Inscrivez-vous au webinar RSE exceptionnel du 16 décembre sur le thème : « Identifier et actionner, grâce à la data, les leviers d’une stratégie RSE réussie »

Bien choisir le statut juridique de sa future entreprise [Infographie]

28 juin 2017

Partager l'article :

Retrouvez dans cet article :

Choisir son statut juridique est une étape importante dans la création de son entreprise. Hiscox et Novaa Expertise ont réalisé une infographie, en mode jeu de piste, qui vous donne des indices sur le statut juridique le plus adapté à votre situation.

Vie des entreprises-Formalités

L’approche n’est pas la même si vous envisagez d’être seul ou à plusieurs pour démarrer votre entreprise. Dans le cas où vous tentez l’aventure en solitaire, assurez-vous d’avoir constitué un apport suffisant afin de démarrer votre activité et d’avoir une idée exacte de la direction que vous souhaitez donner à votre projet. En effet, démarrer un projet d’entrepreneuriat à l’aveugle peut déboucher sur des déconvenues certaines. S’il n’y a pas de projet précis ni de visibilité à terme, le plus sage est peut-être de rester dans le salariat.

Concernant le capital, une mise de départ n’est pas indispensable si vous êtes fixé sur l’orientation à donner à votre entreprise. Ainsi peut-être envisagez-vous d’intégrer des associés au fur et à mesure du développement de votre activité. Ce choix dépendra notamment de plusieurs éléments à prendre en compte :

  • La séparation ou nom du patrimoine personnel de l’entrepreneur
  • La taille envisagée de l’entreprise
  • Le chiffre d’affaires estimé
  • Le régime de sécurité social envisagé

Des entreprises générant un chiffre d’affaires supérieur à 33 000 euros seront affiliées au régime réel c’est-à-dire qu’elles devront tenir un enregistrement comptable des mouvements opérés par la société.  En deçà de 33 000 euros de CA, il est conseillé d’opter pour la microentreprise.

Il est bon de savoir que si vous envisagez d’avoir une entrée au capital, le statut le plus adéquat est la SAS en cas de plusieurs associés, ou la SASU en cas d’entreprise unipersonnelle.

N’oubliez pas, certaines activités nécessitent une forme juridique particulièrement précise, à savoir les bureaux de tabac qui ne peuvent exister que sous la forme d’une entreprise individuelle ou d’une SNC.

Altares Dun & Bradstreet

Altares Dun & Bradstreet

Expert de l’information sur les entreprises, Altares collecte, structure, analyse et enrichit les données BtoB afin de les rendre « intelligentes » et faciliter la prise de décision pour les directions générales et opérationnelles des entreprises. Le groupe propose son expertise sur toute la chaine de valeur de la data. Partenaire exclusif en France, au Benelux et au Maghreb de Dun & Bradstreet, 1er réseau international d’informations BtoB, Altares se positionne comme le partenaire de référence des grands comptes, ETI, PME et organisations publiques, en leur offrant un accès privilégié à ses bases de données sur 500 millions d’entreprises dans 220 pays.