Télécharger la nouvelle étude défaillances d’entreprises T3 2022

Les pionniers de l’internet, e.7: Elizabeth Feinler

13 juillet 2017

Partager l'article :

Retrouvez dans cet article :

Pionniers de l'internet

(1931-    )

Bio express :
Née à Wheeling en Virginie occidentale.
Elle obtient son diplôme de chimie en 1954.
Se consacre ensuite à la biochimie jusqu’en 1958 à la Purdue University (dans l’Indiana, un petit peu plus à l’ouest).
1960 : rejoint le Stanford Research Institute où elle travaillera une dizaine d’années à bâtir une ressource unique et classée de documentations (considéré aujourd’hui comme le « Google préhistorique ») et dont elle prendra la tête.
1972 : Commence sa collaboration avec Doug Engelbart (qui sera l’objet d’un article) au sein de l’ARC (Augmentation Research Center) parrainé par la DARPA (ministère de la Défense)
1974 : Participe à la création du Network Information Center (NIC) et de ARPANET
1989 : Quitte le SRI pour la NASA où elle développe un réseau de télescopes à l’origine du réseau internet de la NASA.
Sa contribution à internet :
Engagée dès le début dans les initiatives gouvernementales à l’origine de la création d’internet (Arpanet, NIC, Defense Data Network), Elizabeth Feinler et son équipe ont inventé le premier réseau de noms d’hôtes et d’adresses par requête aujourd’hui connu sous le nom de WHOIS. Il s’en est suivi rapidement après la conception du protocole DNS (Domain Name System).

Elle est entrée au Internet Hall of Fame en 2012.

Altares Dun & Bradstreet

Altares Dun & Bradstreet

Expert de l’information sur les entreprises, Altares collecte, structure, analyse et enrichit les données BtoB afin de les rendre « intelligentes » et faciliter la prise de décision pour les directions générales et opérationnelles des entreprises. Le groupe propose son expertise sur toute la chaine de valeur de la data. Partenaire exclusif en France, au Benelux et au Maghreb de Dun & Bradstreet, 1er réseau international d’informations BtoB, Altares se positionne comme le partenaire de référence des grands comptes, ETI, PME et organisations publiques, en leur offrant un accès privilégié à ses bases de données sur 500 millions d’entreprises dans 220 pays.