Samedi 11 juin, Le Business Club sur BFM Business radio recevait les 6 lauréats du prix des délais de paiement pour une émission spéciale consacrée aux comportements de paiement.

bonnes pratiques de comportement de paiement

Interviewés par Michel Picot, les 6 gagnants témoignent de leurs bonnes pratiques en matière de délais de paiement, des résultats obtenus et des enjeux de fidélisation, d’éthique et de respect vis-à-vis des fournisseurs.

Découvrez comment chacune de ces 6 entreprises a transformé le respect des délais de paiement en un outil au service de la performance de leur entreprise.

Spéciale Prix des délais de paiement: les lauréats donnent l’exemple! C’était au Business Club (podcast)

Bonnes pratiques de comportement des lauréats :

  • Serge Marcellak, Maire de Noeux-Les-mines

Le respect et la diminution des délais de paiement participent à l’enjeu de fidélisation et de l’élargissement de l’éventail des fournisseurs, et bien sûr à l’image globale des collectivités compte tenu de leur responsabilité vis-à-vis de la dépense publique dans l’économie nationale.

  • Marc Thiercelin, Directeur Qualité, emploi local et politiques publiques de l’UGAP

Cette centrale d’achat public, EPIC placé sous la tutelle des ministères chargés du budget et de l’éducation nationale, propose à ses fournisseurs depuis mi-2015 un système d’affacturage inversé collaboratif, une solution particulièrement innovante dans le secteur public.

  • François Behr, Président de Silix

Cette société de négoce de matériaux de construction (Marange-Silvange, Moselle), reprise il y a un an et demi par François Behr, estime que le délai de paiement est un enjeu primordial mais surtout une marque de respect envers ses fournisseurs, dans un secteur d’activité actuellement en proie à des difficultés de marché. C’est notamment grâce à l’intégration informatique des achats que la PME mosellane a diminué et continue de diminuer le délai de paiement de ses fournisseurs. Pour renforcer la trésorerie de ses partenaires TPE/PME, Silix propose notamment un paiement comptant à réception de facture sous conditions.

  • Pierre-Yves Lévy, Président d’Outilacier 

Cette entreprise distribution d’outillages et de fournitures industrielles (Vaulx-en-Velin, Rhône) a fait des délais de paiement de ses fournisseurs un outil au service de la performance d’un écosystème d’entreprise. Pour ce distributeur responsable (exclusivement en B to B), c’est aussi un moyen de cofinancer le besoin en fonds de roulement de partenaires avec lesquels Outilacier développe des innovations et crée donc de la valeur pour tous.

  • Hervé Guines, Directeur financier France de Terreal

Pour Terreal, entreprise de fabrication de matériaux de construction (Suresnes, Hauts-de-Seine), le respect des engagements envers ses milliers de fournisseurs est particulièrement essentiel et stratégique. Sa ligne : d’abord régler les factures dans les délais convenus. Pour ce faire, Terreal a mis en place très méthodiquement une série de procédures et prépare un code éthique intégrant le comportement vis-à-vis des partenaires fournisseurs.

  • Serge Pouhaer, Directeur centres de services « Procure to Pay » de la Société Générale

Société Générale est le premier grand groupe français à viser un paiement sous 30 jours pour tous ses fournisseurs. Chiffres clés Altares sur les comportements de paiement des entreprises en France et en Europe :

  • Le retard de règlement moyen des entreprises françaises s’établit à 13,3 jours
  • Les retards de paiements des grands donneurs d’ordre sont proches des 3,9 milliards d’euros à fin décembre 2015.
  • En France 39,1% des entreprises payent leurs factures à l’heure (c’est 72,3% en Allemagne)
  • Le Danemark est champion d’Europe des délais de paiement avec 87% des fournisseurs réglés dans les délais.

En savoir plus