>hyotm

À propos de hyotm

Cet auteur n'a pas encore renseigné de détails.
Jusqu'à présent hyotm a créé 7 entrées de blog.

Défaillances d’entreprises ça va mieux mais…

Côté pile, la Normandie est l’une des régions qui a enregistré la plus forte baisse du nombre de défaillances d’entreprises en 2017. On applaudit mais pas trop fort car côté face, notre région n’a pas encore retrouvé son niveau antérieur au choc de 2008 contrairement à la France au plus bas depuis dix ans.

Le réveil des usines

Les boulangers sont dans le pétrin. Ce symbole du labeur urbain, étanche à toutes les crises, existentiel au paysage parisien, est en petite forme au moment même où le reste de la France redresse la tête. Selon Altares, les défaillances d’entreprises sont tombées à un plus bas depuis 2008 (55175), mais pas dans ce petit secteur d’activité.

Palmares Altares des défaillances d’entreprises en France Année 2017 et 4ème trimestre

L’embellie se confirme en 2017 avec une baisse de 4,6% et 30.000 emplois préservés, par rapport à 2016. 2016 avait fait sauter le verrou des 60 000 défaillances d’entreprises, inviolable depuis 2008. 2017 consolide le reflux de la sinistralité. Découvrez les résultats de l’étude Altares sur les défaillances d’entreprises en 2017 et l’analyse détaillée des 13 régions de France

Avec 54000 défaillances d’entreprises, l’exercice 2017 est le meilleur millésime depuis 10 ans

A la fin de l’année, notre pays comptera environ 54 000 défaillances. Ce nombre était attendu. On peut se féliciter qu’il exprime un recul sensible des dépôts de bilan, mais on peut aussi regretter qu’il soit encore deux fois supérieur à celui de notre voisin et partenaire Allemand. Thierry Millon, Directeur des études d’Altares, revient sur les tendances observées en 2017.