La directive MiFID 2 est finalement entrée en vigueur en janvier 2018. Elle permet d’intensifier la réglementation suite à la directive MiFID 1