Retour à la carte

Mis à jour 01/10/2020

France country report

  • Pays : France
  • Capitale : Paris
  • Surface (sq km) : 551 500
  • Population : 65,10 m
  • Chef d'Etat : Président Emmanuel MACRON
  • Langues officielles : Français

Aperçu du pays

La France a la plus grande superficie de tous les pays d'Europe occidentale. Son plus grand voisin (et principal partenaire en matière de commerce et de politique étrangère) est l'Allemagne : ces deux membres fondateurs de l'UE ont longtemps été le moteur de l'intégration européenne. La politique intérieure de la France était traditionnellement caractérisée par de fortes différences idéologiques entre les partis de gauche et de droite, mais le pays est aujourd'hui gouverné par le parti centriste du président Emmanuel Macron. Les syndicats constituent une partie importante de la politique française, leur pouvoir de mobilisation publique leur donnant un rôle important dans l'opposition à la politique gouvernementale. Sur le plan économique, la France est un pays prospère avec une base industrielle importante, des ressources agricoles considérables et une main-d'œuvre hautement qualifiée. La productivité est élevée par rapport aux normes internationales, et de nombreuses grandes entreprises françaises sont des acteurs mondiaux de premier plan sur leurs marchés respectifs. Néanmoins, l'État a un rôle influent dans l'économie, qui se traduit par des services publics étendus, un solide filet de sécurité sociale et des infrastructures de classe mondiale.

Environnement économique

Un nouveau plan de dépenses de 100 milliards d'euros vise à stimuler la reprise économique après le choc du premier semestre, mais l'incertitude continue d'assombrir les perspectives.

Selon les dernières données de la banque centrale, le déficit des comptes courants s'élevait à 6,2 milliards d'euros en juillet, contre un déficit de 0,9 milliard d'euros un an plus tôt, mais il s'est réduit par rapport aux déficits de plus de 8 milliards d'euros enregistrés en mai et juin. Au cours de la période de 12 mois qui s'est terminée en juillet, le déficit a atteint près de 49 milliards d'euros, contre 13 milliards d'euros seulement au cours des 12 mois précédents. Le rétrécissement du solde des comptes courants en juillet (en millions d'euros) reflète principalement une baisse du déficit des échanges de biens (à 5,6 milliards d'euros), la reprise des exportations de biens ayant dépassé les importations (en hausse de 9,4 % et 1,3 % respectivement) ; toutefois, le volume global des échanges est resté nettement inférieur en glissement annuel, en raison de la persistance de problèmes d'approvisionnement et de la faiblesse de la demande en France et sur ses principaux marchés. Les exportations et les importations de services ont également progressé en juillet, mais elles sont restées nettement inférieures à celles de l'année précédente (respectivement 17,3 % et 11,6 %), notamment en ce qui concerne les voyages. Avec des conditions commerciales qui devraient rester perturbées jusqu'en 2021 (en particulier pour les services), nous prévoyons que le déficit des comptes courants de la France restera à des niveaux élevés de 1,7 % du PIB en 2020 et de 1,5 % en 2021.

Couverture Data

21 928 580 entreprises

4 928 156 bénéficiaires effectifs