Convention USF 2022 les 5 et 6 octobre à Lyon

Partager l'article :

Retrouvez dans cet article :

La période de confinement a été propice à la fraude aux virements bancaires d’autant que l’isolement des équipes Finance & Achats a rendu difficile une bonne prise de décision, qui repose encore trop souvent sur des processus manuels. Les acteurs malveillants se sont engouffrés dans cette faille organisationnelle et plusieurs millions d’euros ont été détournés de leurs destinations initiales, finançant ainsi des trafics et actes criminels. Que ce soit de manière volontaire ou involontaire, cette fraude au virement représente donc un préjudice tant pour le créancier que pour le débiteur. Découvrez quelles sont les solutions qui permettent aux services Achats de procéder en toute confiance à la création, la vérification et la validation des coordonnées bancaires des tiers fournisseurs et ainsi disposer d’un processus de P2P optimal.

Contexte FOVI & processus de création de tiers fournisseurs dans SAP et Business Add-On

Le hashtag #FOVI (Fraude aux VIrements bancaires) a été lancé pour répertorier sur les réseaux sociaux un maximum d’informations sur ce thème.

Top 5 des tentatives de fraudes

  1. fraude au faux président : 47% des fraudes,
  2. fraude au faux fournisseur (faux RIB) : 46%,
  3. autres usurpations d’identité (banques, avocats, CAC…) : 38%,
  4. intrusion dans les systèmes d’information : 32%,
  5. fraude au faux client : 25%.

Les 10 enjeux des entreprises dans le cadre de la vérification des coordonnées bancaires

  1. sécurisez vos virements bancaires afin de rassurer vos fournisseurs sur vos paiements,
  2. évitez d’être exposés aux analyses de retard de paiement définies par Altares,
  3. rassurez vos fournisseurs avec un processus fiable et sécurisé,
  4. disposez d’un processus souple et précis de demandes de changements de coordonnées bancaires,
  5. vérifiez les coordonnées bancaires des fournisseurs via un référentiel unique et partagé,
  6. intégrez un processus partagé de vérification des coordonnées bancaires au sein même de SAP,
  7. disposez d’informations en temps réel sur les modifications des coordonnées bancaires de vos fournisseurs,
  8. sensibilisez vos équipes aux risques de fraude,
  9. disposez d’un score de confiance de validité des coordonnées bancaires de vos tiers.
Les entreprises en sont conscientes, c’est pour cela que 65% des directions financières envisagent de faire évoluer leurs systèmes d’information. Vous appuyer sur un référentiel tiers propre et à jour vous permettra d’éviter les risques :
  • d’investiguer sur le mauvais tiers,
  • de prendre une décision en fonction de critères erronés,
  • d’amendes,
  • de régler le mauvais fournisseur,
  • les anomalies dans les systèmes P2P.

Comment la vérification des coordonnées bancaires optimise la chaine de valeur P2P ?

Procure-to-Pay désigne le processus achats d’une entreprise, allant de la demande d’achat au paiement. Avec des portefeuilles de fournisseurs de plus en plus internationaux, le travail des fraudeurs est grandement facilité, et la complexité du travail de vérification va croissante. De plus la digitalisation des processus entreprises et paiements a fait augmenter la présence de l’empreinte numérique des sociétés sur les réseaux. Par ailleurs les moyens technologiques à disposition des fraudeurs sont de plus en plus impressionnants, tandis que les processus de contrôle actuels reposant sur des contrôles humains sont insuffisants. Il existe des outils comme chez Sis ID, partenaire d’Altares, permettant sur la base de l’identité d’une société (nom, siren, D-U-N-S Number…) et de ses coordonnées bancaires, d’avoir en un clic une réponse simple : feu vert pour payer, orange pour des contrôles à effectuer avant paiement, et rouge qui déconseille formellement les transactions bancaires avec un tiers qui présente un gros risque de fraude. Sis ID fédère une communauté d’organisations (entreprises, banques, partenaires assureurs, partenaires d’information sur les sociétés, et des fournisseurs) formant un réseau de veille dont la mission est de lutter contre la fraude partout dans le monde. Par ailleurs la gestion automatique des informations légales de vos fournisseurs peut se faire avec la solution e-Attestations, vous permettant de fiabiliser votre référentiel fournisseurs. Même les plus grandes entreprises technologiques ont été victimes de fraude, le risque de fraude est présent à chaque étape du processus P2P, par exemple en amont avec la création du fournisseur et ses coordonnées bancaires, également au moment de la réception de la facture. Lors de l’acquisition des coordonnées bancaires d’un tiers, on peut vérifier son existence en collectant une pièce justificative comme son RIB, qui doit contenir la dénomination sociale du tiers et les coordonnées bancaires exactes. Certaines applications comme celle de Sis ID attribuent un score de confiance sur la base de ces éléments. Les coordonnées bancaires existantes sont vérifiées en permanence pour prévenir les changements, même lorsqu’il s’agit de coordonnées à l’étranger. Ainsi, si un fournisseur est répertorié au sein du réseau, et s’il a fait des affaires avec des partenaires du réseau, vous saurez comment ces transactions se sont passées, et si ce fournisseur est digne de confiance ou non. La solution de Sis ID est utilisable en option via la plateforme Altares Business Add-On.

Pour en savoir +



Contacter un expert

Si ce sujet vous intéresse, vous pouvez regarder le replay du webinar du 22 octobre qui recevait Laurent Sarrat, CEO de Sis ID, Emmanuel Poidevin, CEO d’e-Attestations, Marc Aubourg, Consultant Dunette.