Convention USF 2022 les 5 et 6 octobre à Lyon

Partager l'article :

Retrouvez dans cet article :

Chaque année, les délais de paiement en France sont répertoriés au sein du Rapport de l’Observatoire des délais de paiement publié par la Banque de France, dont Altares est contributeur. Ce rapport permet d’apprécier la situation des paiements et notamment des retards de paiement des entreprises françaises, un élément crucial pour évaluer la santé financière des entités. Ces données ont d’autant plus d’écho avec les crises actuelles qui impactent le monde entier.

La FIGEC et l’AFDCC, avec le soutien de la CCI Lyon Métropole et de Lyon Pacte PME, ont organisé le 22 mars les Assises des Délais de Paiement en région Auvergne – Rhône-Alpes, avec un focus sur la situation de la région.

Délais de paiement et crise

Le Covid-19, la guerre en Ukraine… Une crise en chasse une autre, mais bonne nouvelle pour les entreprises, la dynamique entrepreneuriale est remarquable depuis fin 2021. Pour autant, cela ne doit pas faire oublier un enjeu crucial pour l’économie : les délais de paiement.

Cet enjeu est pris à bras le corps depuis plusieurs années, avec diverses disciplines telles que le name & shame, dont l’objectif est autant d’aider les entreprises à conclure des partenariats avec des tiers de confiance, que d’inciter les mauvais payeurs à améliorer leur comportement de paiement (et les bons payeurs, à ne pas le dégrader).

Le Rapport de l’Observatoire des Délais de Paiement a récemment mis en avant le mauvais comportement de certains grands acteurs de l’entrepreneuriat français, pour qui la solidarité interentreprises en ces temps troublés ne semble pas être une priorité.

Retards de paiement France vs Europe

retards de paiement France vs Europe

Les retards de paiement français sont depuis de nombreuses années inférieurs à la moyenne européenne.

Cependant, lors du déconfinement au 3ème trimestre 2020, les entreprises françaises ont fait face à des tensions leurs comportements de paiement se sont dégradés, pour devenir comparables à ceux de l’Europe. Heureusement, fin 2021, la France a pris une trajectoire bien meilleure que celle de ses voisins, bien que la moyenne des retards français reste toujours supérieure à celle d’avant-crise.

La France, avec un peu plus de 12 jours de retard de paiement au 4ème trimestre 2021, est en milieu de classe de l’Europe, après avoir longtemps été sur le podium devant la Belgique.

2 pays ressortent leaders des délais de paiement : les Pays-Bas et l’Allemagne, bien que leur moyenne cache de fortes disparités.

On peut également souligner un écart entre les pays du Nord de l’Europe, meilleurs payeurs que les pays du sud, en particulier ceux de la péninsule ibérique, même si la situation de l’Italie tend à s’améliorer.

retards de paiement Europe

Comportements de paiement en Italie, miroir de la France

On observe que globalement, les régions françaises du sud présentent les meilleurs comportements de paiement, ce qui est contraire à la logique pays nord-européens = bons payeurs, et vice versa. Pour l’Italie, les régions du nord présentent les meilleurs délais de paiement. On remarque que ces régions sont plus proches géographiquement de nos régions vertueuses en matière de paiement. Toutefois l’écart de bons paiements nord-sud est beaucoup plus marqué en Italie qu’en France.

A noter également que la région abritant la capitale de l’hexagone, l’Ile-de-France, est mauvaise élève, avec 1 entreprise francilienne sur 4 seulement qui paie à l’heure ses fournisseurs.

Auvergne Rhône-Alpes vs Piémont : les similarités sur les délais de paiement

comportements de paiement Auvergne Rhone Alpes vs Piemont