Table ronde AFDCC-ALTARES – 22 septembre 2022 de 11h à 13h30 à Vitrolles

Étude Deloitte Altares sur les entreprises en difficulté en France en 2021

Un niveau de défaillances et d’emplois menacés historiquement bas

Rebond de l’activité économique

Maintien des mesures massives d’aides déployées en raison de la crise sanitaire

Des procédures amiables en hausse

L’étude Deloitte « L’entreprise en difficulté en France » édition 2022, réalisée en partenariat avec Altares, fait état d’un niveau de défaillances et d’emplois menacés historiquement bas en 2021. Pourquoi un tel paradoxe au regard de la force de la crise ? Le rebond de l’activité économique, qui concerne l’ensemble du territoire français, des secteurs d’activité, et presque toutes les tailles d’entreprises, s’explique par les dispositifs de soutien aux entreprises mis en œuvre par l’État français pour faire face à la crise (Prêt Garantis par l’État, fonds de solidarité, activité partielle, report de charges…), par la souplesse des créanciers publics et un recours plus fréquent à la conciliation.

Fait marquant, le nombre de procédures amiables était en hausse de 48% en 2021 (5110 en 2021 vs 3450 en 2020). Les organisations ont fait la part belle à la prévention, notamment les TPE et PME. Toutefois, le nombre de procédures amiables reste largement inférieur à celui des procédures judiciaires : 28371 en 2021, -12% en un an.

L’étude sur les entreprises en difficulté dévoile ses perspectives pour l’année 2022, avec le remboursement des premières échéances des PGE, une inflation européenne importante, des tensions géopolitiques, et une crise sanitaire persistante.

Partager l'article :

Prenez rendez-vous avec un expert