Étude de défaillances et sauvegardes des entreprises en France – T4 et bilan 2022
presse négative

Presse négative : son impact sur l’image de votre entreprise

19 janvier 2023

Partager l'article :

Sommaire

Surveiller la presse négative est impératif dans une démarche de conformité et de vérification de l’honorabilité de vos tiers, qu’ils soient fournisseurs, clients ou même distributeurs. En effet, l’image et la réputation de votre entreprise peuvent se retrouver entachées par celles de vos partenaires. Vous devez donc savoir ce qui se dit sur eux.

Mais avec une pléthore de contenus et de documents en différentes langues et une actualité qui bouge chaque jour, il est indispensable de se doter d’outils d’automatisation capables d’effectuer un travail rapide et personnalisé. Ceux-ci pourront détecter les informations relatives à des activités criminelles ou contraires à l’éthique, telles que le blanchiment d’argent, la corruption ou le financement du terrorisme.

Comment automatiser la recherche d’articles de presse négative ?

Pour que votre solution se révèle pertinente, il est important de bien la paramétrer, afin qu’elle fasse un tri pertinent au sein de millions d’articles, la lecture humaine de ces derniers étant impossible. Des moteurs de recherche automatiques basés sur des algorithmes vont analyser l’information en lisant le document issu de la presse. Il convient donc de sélectionner plusieurs critères pour rechercher l’information que vous souhaitez. Information financière, de corruption ou encore de droits humains, ces filtres vont permettre la vérification de l’information afin qu’elle corresponde à votre stratégie de conformité. 

Comment éviter les erreurs ?

Distinguer les homonymes

La gestion des faux positifs est une tâche particulièrement importante dans l’analyse de la presse négative. En effet, parmi les noms d’entreprises et de personnes physiques mentionnés dans la presse, certains peuvent être identiques mais désigner différents individus ou entités : on parle alors d’homonymes. Il est de ce fait primordial d’intégrer dans votre surveillance de la presse un système de gestion des faux positifs pour confirmer ou infirmer qu’un article concerne bien une personne, ou l’entité que vous voulez analyser. 

Corroborer les résultats

Par ailleurs, la corroboration des contenus tient un rôle majeur dans le processus de collecte et d’analyse des articles de presse négative. En effet, on ne peut par exemple pas se baser sur un seul article qui fait référence à un acte commis par une personne physique, il faut que cette information se vérifie par ailleurs. Il convient donc d’utiliser des solutions agrémentées d’alertes ou de notifications, si par exemple une personne physique ou une entité est mentionnée plusieurs fois sur un même sujet (négatif). L’algorithme d’identification de ces mentions sera votre guide dans votre prise de décisions. 

Accéder à des informations de presse négative mondiales

En outre, l’accès aux articles et à leur traduction doit être possible en permanence pour l’ensemble de vos équipes, directement depuis le site de l’éditeur du journal ou via un intermédiaire qui aura effectué ce travail à votre place. Les outils d’identification de la presse négative mettent le plus souvent les articles à disposition dans leur langue d’origine. Il convient alors de disposer d’un outil de traduction performant. 

Pour vous aider dans toutes ces tâches, des solutions d’intelligence artificielle existent. Elles vous permettent d’accélérer le processus de collecte de la presse négative, et de cibler des catégories d’actualité, telles que la RSE ou la cyberattaque.  

indueD vous aide à effectuer vos contrôles de conformité, avec un volet presse négative qui vous assure une couverture mondiale fiable.

Altares Dun & Bradstreet

Altares Dun & Bradstreet

Expert de l’information sur les entreprises, Altares collecte, structure, analyse et enrichit les données BtoB afin de les rendre « intelligentes » et faciliter la prise de décision pour les directions générales et opérationnelles des entreprises. Le groupe propose son expertise sur toute la chaine de valeur de la data. Partenaire exclusif en France, au Benelux et au Maghreb de Dun & Bradstreet, 1er réseau international d’informations BtoB, Altares se positionne comme le partenaire de référence des grands comptes, ETI, PME et organisations publiques, en leur offrant un accès privilégié à ses bases de données sur 500 millions d’entreprises dans 220 pays.