Si les entreprises françaises ont payé pour 43,4% d’entre-elles leurs factures en temps et en heure au deuxième trimestre 2017, celles du secteur IT sont presque moitié moins à avoir honoré leurs paiement dans les délais impartis. D’après Altares, qui publie ces chiffres, ce mal bien connu n’est toutefois pas entièrement de leur fait.

Télécharger la revue