Thierry Millon, directeur des études d’Altares, estime que la croissance est retrouvée : « Cet été, le nombre trimestriel de défaillances d’entreprises est tombé sous le seuil des 11 000 pour la première fois en dix ans. Cette meilleure résistance des entreprises permet de ramener le nombre d’emplois menacés par les procédures judiciaires à 33 800. Il y a seulement 3 ans, nous en comptions 22 000 de plus.

 

Télécharger la revue