Au cours de l’année 2017, plus de 50 000 dirigeants ont été contraints au chômage, leur entreprise ayant été placée en liquidation judiciaire par les Tribunaux. Bien que ce chiffre dévoilé par le Cabinet d’étude Altares et l’association GSC, pour la seconde édition de l’Observatoire de l’emploi des entrepreneurs, reste impressionnant, il est à la baisse depuis deux ans.

Télécharger l’article