Deuxième partie de nos interviews sur le Salon Big Data Paris:
Nous avons rencontré Catherine Chevalier, experte Data science chez Altares. En ce qui la concerne, et n’en déplaise à Stephen Hawking qui nous a quitté récemment, la data science, ce n’est pas de l’astrophysique. Même si l’on reste sur un socle de mathématiques et de statistiques, la data science doit rester au service des métiers et des clients de façon simple et pragmatique. Tout le contraire d’une boite noire donc.
Notre second intervenant est Didier Louro, directeur des pôles métiers chez Altares, qui nous parle d’une profession profondément challengée par la data: les experts-comptables.