Qualité des données

Les données sont une ressource précieuse mais lorsqu’elles sont incorrectes, elles font perdre beaucoup d’argent aux entreprises.

Découvrez comment, en quatre étapes, votre organisation peut nettoyer et enrichir ses données relatives aux entreprises.

En 2016, les Etats-Unis ont enregistré une perte de 3,1 milliards de dollars générée par le manque de qualité des données collectées. La mauvaise qualité des data peut induire des prises de décision non pertinentes, une gestion moins efficace du temps et un impact sur la réputation des entreprises. Mais grâce à des données nettoyées et enrichies, vous découvrez de nouvelles opportunités d’augmenter votre chiffre d’affaires, prendre de meilleures décisions plus rapidement et travailler et prospecter plus efficacement.

Les facteurs qui affectent la qualité des données

Une multitude de facteurs affectent la qualité des données et les entreprises peuvent se retrouver à travailler avec des données incorrectes, incomplètes et parfois obsolètes. Les principaux facteurs d’altération de la qualité des données sont les suivants :

  • les données se trouvent dans différentes « database »,
  • les données sont utilisées par différents utilisateurs au sein d’une même organisation,
  • les ensembles de données sont regroupés lors de fusions et d’acquisitions,
  • l’erreur humaine lors de la saisie, du traitement et de la maintenance des données est la principale cause constatée de non fiabilité des données.

Le processus d’amélioration de la qualité des données repose sur quatre étapes clés.

Les 4 étapes d’amélioration de la qualité des données

Étape 1 : nettoyage des données

Pour les organisations d’une certaine taille ou qui traitent des quantités importantes de données, il n’est pas toujours facile de contrôler ou de corriger manuellement tous les registres d’entreprises.

Altares propose notamment des solutions performantes et automatisées pour nettoyer vos données grâce à :

  1. la base de données de Dun & Bradstreet, qui contient des données sur plus de 300 millions d’entreprises dans le monde entier,
  2. le numéro D-U-N-S, un numéro d’identification unique à neuf chiffres associé de manière indissociable à une entité d’entreprise.

Le numéro D-U-N-S est attribué à toute entité par Dun & Bradstreet. Les registres en double, les entreprises qui ne sont plus en activité et les entreprises faisant partie du même groupe peuvent ainsi être identifiés en vue du nettoyage des données.

L’entreprise reçoit ensuite l’ensemble des données nettoyé via des fichiers ou directement dans le système de gestion de la relation client ou le progiciel de gestion intégré. Altares Dun & Bradstreet fournit un diagnostic complet d’analyse du portefeuille de tiers (clients, fournisseurs) avec le nombre de registres d’entreprises qui ne sont plus en activité, le pourcentage de doublons et les informations non conformes.

Étape 2 : maintenance des données

Une fois les données nettoyées, vous devez vous assurer de préserver leur intégrité. La meilleure mesure de protection de la qualité consiste à veiller à ce que les nouvelles données créées soient correctement saisies.

Pour ce faire, vous pouvez interfacer votre système de gestion de la relation client ou votre progiciel de gestion intégré à la base de données de Dun & Bradstreet. Les données sont alors contrôlées, corrigées et complétées automatiquement. La saisie manuelle est réduite et les données sont toujours à jour, correctes et cohérentes dans les différentes applications.

Étape 3 : ajout de données externes relatives aux entreprises

Une fois nettoyées, les données ne demandent qu’à être enrichies pour augmenter leur valeur. Comment ? En associant des registres, en procédant à une mise en correspondance d’informations et en ajoutant de nouveaux indicateurs et scores qui facilitent la prise de décision.

Altares – Dun & Bradstreet fournit des données vérifiées relatives aux entreprises. Vous pouvez ainsi enrichir vos bases de données avec de nombreuses informations telles que les codes de secteur d’activité, les codes géographiques, la structure du groupe et le numéro D-U-N-S de vos clients, fournisseurs et prospects…Vous disposerez alors d’une vue complète et vérifiée de vos relations professionnelles.

Étape 4 : utilisation des données en temps réel

Les données sont mises à jour en temps réel, vous disposez ainsi de données fiables où que vous soyez, en permanence, dont :

  • les évaluations de crédit et de performances,
  • les indicateurs et modèles prédictifs,
  • les listes de sanctions,
  • les informations au sujet des bénéficiaires effectifs.

Une mauvaise qualité de données peut nuire aux objectifs de votre entreprise en entraînant de mauvaises décisions. Comme l’a dit Scott Taylor, un expert data de Dun & Bradstreet : « Good decisions made on bad data are just bad decisions you don’t know about yet. » (Les bonnes décisions basées sur de mauvaises données sont de mauvaises décisions dont vous n’avez pas encore connaissance).