Avec l’amplification des tensions géopolitiques, les signaux négatifs se multiplient sur le front du commerce international. Cette détérioration de l’environnement a des répercussions sur les entreprises : les défaillances s’inscrivent en forte progression dans le monde. « Dans ce contexte, il est impérieux qu’elles se renseignent certes sur la santé financière de leurs prospects et clients, mais également sur la situation économique et politique du pays vers lequel elles souhaitent exporter », observe Thierry Millon.

En savoir plus