Vous avez récemment découvert notre web série #CultureCompliance dédiée au thème de la conformité.

Aujourd’hui, place à un enjeu majeur des entreprises, les paiements, et particulier le comportement de paiement, avec #Culturecash.

Pour ce premier épisode, Gilles Lambert, responsable des partenariats DunTrade d’Altares, aborde « Le comportement de paiement face aux enjeux du credit manager ».

Avec qui faire affaire ? Le comportement de paiement / Paydex comme gage de confiance

Chez Altares, le comportement de paiement d’une entreprise, c’est le « Paydex », une information très utile à l’heure actuelle pour aider les entreprises à passer cette période difficile le mieux possible.

L’un des fondements d’une relation d’affaires, c’est la confiance. Elle doit être mutuelle et s’appuyer sur des faits : connaître le comportement de paiement de son partenaire est une des clés, en amont de l’entrée en relation, mais aussi tout au long. Mais savoir de quelle façon un client vous paie ne suffit pas, il faut aussi connaître ses pratiques avec les autres : son comportement de paiement vis-à-vis de vous et vis-à-vis des autres peut vous donner de précieuses informations sur la nature du problème, s’il existe. Votre client vous paie en retard tandis qu’ils paient ses autres fournisseurs en temps et en heure : il a les moyens d’honorer ses factures, pourquoi ne le fait-il pas avec vous ?

Chez Altares, le Paydex entre en compte dans le calcul du score de solvabilité des tiers, ce qui facilite le développement commercial, en orientant vos commerciaux vers les partenaires de confiance et en bonne santé financière.

Le Paydex peut aussi apporter de la méfiance quand il est détérioré (par exemple plus de 30 jours de retard = l’entreprise a des difficultés), il faut alors apporter des garanties supplémentaires pour sécuriser votre business, voire ne pas faire affaire / stopper la relation.

Le Paydex pour assurer votre cash

Une entreprise est faite de chiffres d’affaires et de résultats, le Paydex sert ces 2 enjeux. Elle est aussi faite de cash ou de trésorerie : 1/4 des entreprises entre en défaillances non pas à cause de leurs résultats mais à cause de problèmes de trésorerie. En cas de litige influant le comportement de paiement d’un de vos partenaires, pour pouvez toujours trouver un arrangement pour recouvrer les créances, retrouver la confiance mutuelle et continuer ou non la relation, dans l’intérêt des deux parties. Votre objectif, c’est la survie de votre entreprise : elle passe par le recueil du cash le plus vite possible pour assurer la fiabilité de votre trésorerie.

Pour résumer, le Paydex sert 3 enjeux : le chiffre d’affaires, le résultat, et la trésorerie.

RDV dans le prochain épisode de #CultureCash, dans lequel Gilles Lambert vous parlera des tendances de comportements de paiement, qui peuvent aider le credit manager dans sa prise de décision.