Convention USF 2022 les 5 et 6 octobre à Lyon
Le nombre de défaillances d’entreprises en Nouvelle-Aquitaine recule de 39,6 % en 2020, la région résiste légèrement mieux que la moyenne.
Le nombre de défaillances d’entreprises en Nouvelle-Aquitaine recule de 39,6 % en 2020, la région résiste légèrement mieux que la moyenne.

Retrouvez dans cet article :

NOUVELLE AQUITAINE

2 605 défaillances d’entreprises en 2020 en Nouvelle Aquitaine

Malgré la crise, les défaillances reculent dans la plupart des départements et secteurs d’activité.

Le 19 janvier, Altares présentait son étude Défaillances et sauvegardes d’entreprises en France au 4ème trimestre et bilan 2020, réalisée par Thierry Millon, Directeur des études Altares. Focus sur les chiffres des défaillances pour la région Nouvelle Aquitaine.

La situation des entreprises en Nouvelle Aquitaine fin 2020

Avec 2 605 procédures enregistrées dans la région, le niveau global des défaillances a reculé en un an de 39,6 % : malgré la férocité de la crise de la Covid-19 et son impact sur l’économie, les pronostics de défaillances pour 2020 ont tous été déjoués, grâce notamment aux dispositifs mis en place par l’État pour aider les entreprises (gel de la date de cessation de paiement, PGE, report de charges…).  
La Nouvelle-Aquitaine semble avoir légèrement mieux résisté que l’ensemble des régions : les défaillances hors sauvegardes ont reculé de 38,6 % sur le territoire national contre 39,6 % en Nouvelle-Aquitaine.

Les défaillances par taille d’entreprises en Nouvelle Aquitaine

Les défaillances en chute dans les TPE et les entreprises de 10 à 49 salariés, les entreprises de plus de 50 salariés à la peine. On observe une tendance contrastée selon la taille des entreprises. La sinistralité chute chez les entreprises de moins de 10 salariés (-40,3 %) ainsi que chez les entreprises de 10 à 49 salariés (- 27,9  %). En revanche, les défaillances d’entreprises de plus de 50 salariés ne baissent plus depuis 2018 et retrouvent en 2020 leur plus haut niveau depuis 5 ans (20 défaillances).

Les défaillances par secteur en Nouvelle Aquitaine

Les défaillances en baisse dans la plupart des secteurs d’activité.

Bâtiment

Le bâtiment, qui concentre 1 cessation de paiement sur 5, pèse lourd sur la tendance régionale. 432 entreprises du bâtiment sont entrées en défaillance en 2020, soit 48 % de moins qu’en 2019. Dans le gros œuvre, la maçonnerie résiste bien (- 50 %), de même que la construction de maisons individuelles (- 31 %). Dans le second œuvre, on observe un recul de 58 % en peinture et de 49 % en menuiserie. En travaux publics, le terrassement courant affiche une amélioration de 33 %. Si la tendance globale dans l’immobilier est orientée à la baisse (-19 %), les défaillances d’agences immobilières ont augmenté de 14 %.

Commerce

Le commerce de détail a également bien résisté (-41,9 %). On observe ainsi des reculs nets dans l’alimentation générale (- 60 %), le mobilier (-57 %) et l’habillement (- 31%).

Industrie

Avec un recul de 47,1 %, l’industrie, aussi bien manufacturière qu’agroalimentaire, a bien résisté.

Services aux entreprises

Dans le secteur des services aux entreprises, qui enregistre une baisse de 32,1 % des défaillances, le conseil pour les affaires observe un recul de 50 % et le nettoyage courant des bâtiments de plus de 58 %. En revanche, les cessations de paiement augmentent de 27 % dans les agences de publicité.

Transports routiers de marchandises

Les ouvertures de procédures collectives dans les transports routiers de marchandises sont orientées à la baisse, à la fois dans le fret interurbain (-52 %) et le fret de proximité (- 36%).

Restauration

Activité administrativement fermée une grande partie de l’année, la restauration a bien tenu, qu’il s’agisse de la restauration traditionnelle (-43 %) ou rapide (-40 %). Il en va de même pour le débit de boisson (-33 %).

Services à la personne

Dans les services à la personne, les tendances sont bonnes pour les coiffeurs (-24 %) ainsi que pour les instituts de beauté (- 32%). Ces bons chiffres ne devraient pas se retrouver en 2021, où l’on devrait enregistrer une hausse conséquente des défaillances.

Télécharger l’étude défaillances 2020