Convention USF 2022 les 5 et 6 octobre à Lyon
Le nombre de défaillances d’entreprises en Pays de la Loire recule de 41,6 % en 2020, la région résiste mieux que la moyenne.
Le nombre de défaillances d’entreprises en Pays de la Loire recule de 41,6 % en 2020, la région résiste mieux que la moyenne.

Retrouvez dans cet article :

PAYS DE LA LOIRE

1 260 défaillances d’entreprises en 2020 Malgré la crise, les défaillances reculent dans tous les départements et secteurs d’activité.

Altares a sorti le 19 janvier 2020 son étude Défaillances et sauvegardes d’entreprises en France au 4ème trimestre et bilan 2020, menée par Thierry Millon, notre Directeur des études. Découvrez les chiffres des défaillances pour la région Pays de la Loire. Avec 1 260 procédures enregistrées dans la région, le niveau global des défaillances a reculé en un an de 41,6 %. De bien plus nombreuses défaillances étaient redoutées, mais tous les pronostics pour 2020 ont tous été déjoués, grâce aux aides de L’État français destinées à maintenir la tête des entreprises hors de l’eau durant cette période sans précédent.
Les Pays de la Loire semblent même avoir mieux résisté que l’ensemble des régions : les défaillances hors sauvegardes ont reculé de 38,6 % sur le territoire national contre 41,6 % dans les Pays de la Loire. Le Maine-et-Loire et la Vendée observent les plus fortes baisses,à  l’inverse, la Sarthe enregistre le plus faible recul elle offrait pourtant la meilleure performance de la région en 2019.

Les défaillances par taille d’entreprises dans le Pays de la Loire

Le nombre d’ouvertures de procédures en chute de 64 % pour les entreprises de plus de 50 salariés La sinistralité a chuté dans les entreprises de toute taille. Dans les entreprises de plus de 50 salariés, elle plonge de 64 % (9 défaillances) après deux années de dégradation. Les TPE de moins de 10 salariés, enregistrent quant à elle une baisse proche de la moyenne nationale (-41,9 %). En 2019, les PME de 10 à 49 salariés étaient tombées pour la première fois depuis 2007 sous le seuil des 100 procédures. 2020 confirme cette tendance avec 70 jugements prononcés, soit une baisse de 29,3 %.

Les défaillances par secteur dans les Pays de la Loire

Bâtiment

219 entreprises du bâtiment sont entrées en défaillance en 2020, soit 47,2 % de moins qu’en 2019. Dans le gros œuvre, la maçonnerie et la construction de maisons individuelles résistent bien (-37 %). Dans le second œuvre, on observe un recul de 41 % en peinture et de 59  % en menuiserie bois et PVC. En travaux publics, le terrassement courant affiche une amélioration de 61 %. Dans l’immobilier, les défaillances d’agences immobilières reculent de 57 % contre – 28,8 % au national.

Commerce

Le commerce de détail a également bien résisté (-49,3 %). On observe ainsi des reculs nets dans l’alimentation générale et le commerce d’habillement (-54 %).

Industrie

Avec un recul de 39 %, l’industrie manufacturière et en particulier l’agroalimentaire a bien résisté.

Services aux entreprises

Dans le secteur des services aux entreprises, qui enregistre une baisse de 35 % des défaillances, le conseil pour les affaires observe un recul de 45 % et le nettoyage courant des bâtiments de plus de 78 %.

Transports routiers de marchandises

Les ouvertures de procédures collectives dans les transports routiers de marchandises sont orientées à la baisse, à la fois dans le fret interurbain (-47 %) et le fret de proximité (- 50%).

Restauration

Activité administrativement fermée une grande partie de l’année, la restauration a bien tenu, qu’il s’agisse de la restauration traditionnelle (-32 %) ou rapide (-48 %). Il en va de même pour le débit de boisson (-46 %).

Services à la personne

Dans les services à la personne, les tendances sont bonnes pour les coiffeurs (-58 %) ainsi que pour les instituts de beauté (- 24%).  

Télécharger l’étude défaillances 2020