Table ronde AFDCC-ALTARES – 22 septembre 2022 de 11h à 13h30 à Vitrolles

Dans une majorité de pays et malgré l’impact de la crise pandémique, le nombre de défaillances d’entreprises a diminué au T1-T3 2020. Cette étude réalisée par Dun & Bradstreet en étroite collaboration avec de nombreux membres du réseau mondial, dont Altares pour la France et les Pays-Bas, présente la situation des défaillances d’entreprises au cours de l’année 2020 en Asie, en Europe et en Amérique. Au total, l’analyse couvre 36 pays et propose un focus particulier sur certains secteurs d’activité particulièrement touchés par la crise, comme la restauration, le tourisme ou l’aéronautique.

Les défaillances d’entreprises en « pause dans le monde alors que l’urgence sanitaire mondiale se poursuit

Alors que la pandémie de Covid-19 est toujours très présente dans de nombreux pays, Dun & Bradstreet revient sur l’année 2020 si particulière et vous propose une analyse de l’évolution des défaillances d’entreprises dans 36 pays. Dans la majorité des économies surveillées (28) , le nombre des défaillances d’entreprises a diminué, et ce malgré l’ampleur et l’intensité de la crise sanitaire. Aidées par les mesures gouvernementales, les entreprises ont tenu le choc. Les PME se sont avérées être les plus fragilisées, en raison de leur manque de trésorerie et de leur difficulté à accéder aux marchés de capitaux. Elles sont encore aujourd’hui très dépendantes des aides publiques pour survivre : prêts d’urgence, moratoires sur les dettes, suspension des ouvertures de procédures collectives, … Même dans la région Asie-Pacifique où les principales économies ont fait preuve de résilience, et où la fermeture des frontières semble avoir permis d’endiguer des épidémies de l’ampleur de celles observées en Europe et dans les Amériques, la détresse est forte parmi les PME des secteurs les plus vulnérables en 2020, à savoir la restauration, l’hôtellerie ou le transport.

Méthodologie

Ce rapport mondial sur les défaillances d’entreprises en 2020 couvre les données de 36 marchés. Les membres suivants du réseau mondial Dun & Brastreet ont contribué, avec leurs données locales sur les défaillances, à la création de cette étude : Altares, Bisnode, CIAL Dun & Bradstreet, CRIF, D&B Hong Kong, D&B India, D&B Indonesia, D&B Israel, D&B SAME, D&B Singapore, D&B Taiwan, D&B Thailand, Dun & Bradstreet US/ Canada, D&B UK, Huaxia D&B China, ICAP, Illion, Informa, Interfax, Nice D&B, et TSR. Les données collectées au niveau local, ont été compilées et analysées par l’équipe Country Insight de Dun & Bradstreet, composée d’économistes expérimentés.


Télécharger Bankruptcy Report 2020

Partager l'article :

Prenez rendez-vous avec un expert