D’àprès les données présentées par la société Altares ce lundi à l’occasion des Assises des délais de paiement à Bercy, 64,6 % des entreprises allemandes paient leurs factures dans les temps, c’est à-dire en deçà du délai de 60 jours fixé par une directive européenne. En comparaison, les entreprises françaises ne sont que 43,4 % à être dans les clous.

 

Télécharger la revue