En France, la loi Sapin 2 régit les exigences réglementaires en matière de conformité pour les entreprises françaises. Les entreprises peuvent être tentées de s’y cantonner, mais ce serait une erreur : elles doivent également prendre en compte la dimension internationale de leur entreprise, mais aussi de leurs clients. Ainsi, on s’offre une couverture compliance mondiale. Christophe Curtelin, Avocat International & Compliance Associé Vasco Avocats, nous explique dans quels cas une entreprise doit se conformer aux réglementations internationales, mais aussi la complexité des décisions et actions de compliance à mettre en œuvre.