L’actuelle crise sanitaire et économique liée au Covid-19 a transformé notre monde et son tissu économique, notamment celui des entreprises tant françaises que mondiales, qui font face à une situation inédite qui déstabilise totalement leur organisation et leurs relations. Plus rien n’est certain, les entreprises tentent tant bien que mal de passer le cap et de maintenir (pour celles qui ont pu continuer à assurer leur activité) voire relancer leur business. Avec des partenaires fragilisés, des clients inquiets et la menace économique, il est très difficile d’y voir clair à court, moyen et surtout long terme, et d’établir sa stratégie pour faire face à cette crise mondiale, dont le bilan humain et économique et d’ores et déjà lourd.

Toutefois, il ne s’agit pas de sombrer dans le pessimisme et de baisser les bras : c’est maintenant, une fois la phase de « choc » passée, qu’il faut être solide, pragmatique, faire preuve de résilience et se montrer solidaire. La confiance interentreprises doit être conservée ou rétablie. Pour cela, il est essentiel aux acteurs de l’économie de disposer d’une vue la plus claire possible de la situation globale, de celle de ses partenaires / clients, et de la sienne ! Une tâche fort peu aisée pour laquelle Altares – Dun & Bradstreet se mobilise au côté de ses clients et partenaires.

Vers une vague de défaillances ?

Nous le savons, les défaillances d’entreprises guettent de nombreuses structures en ces temps difficiles, tout particulièrement les TPE et les PME. Leur fragilité est de plus aggravée par des comportements de paiement dégradés de la part de leurs partenaires business, d’autant plus depuis le 16 mars, date à laquelle le gouvernement français a donné la possibilité aux entreprises de suspendre certains paiements. Et si de nombreuses entreprises n’ont pas encore déposé le bilan, les tribunaux ayant été fermés ou ralentis durant plusieurs semaines, de nombreuses audiences ont été reportées et commencent à reprendre depuis le déconfinement : nous attendons une vague de défaillances, certains secteurs d’activité étant d’ailleurs beaucoup plus impactés que d’autres (restauration, commerces non alimentaires, tourisme, salons d’esthétique… qui ne peuvent travailler à distance).

La data au secours des entreprises

La data en temps normal

Chez Altares – Dun & Bradstreet, la data est notre cœur de métier. Nous disposons de la plus grande base de données BtoB du monde avec des informations sur 375 millions d’entreprises. C’est grâce à cette base unique et fiable, mise à jour au quotidien, que nous calculons chaque jour nos scores et indicateurs, tels que le score de risque de défaillance, qui permet de prédire 12 mois à l’avance la faillite d’une entreprise. Nous travaillons également avec notre indice de comportement de paiement, le Paydex, qui offre une vue fiable et précise sur la manière dont vos partenaires et clients règlent leurs factures, non seulement auprès de vous mais aussi auprès des autres : il s’agit d’un indicateur très révélateur de la santé financière d’une entreprise, surtout au regard de sa tendance

La data en temps de crise

Chez Altares, nous nous devions d’apporter une réponse Data à cette situation inédite et ô combien pleine d’incertitude par la perte de repères qu’elle a engendrée. Nous avons pour cela créé une FAQ pour répondre aux interrogations de nos clients, et les rassurer sur la fiabilité de notre score. Nos clients font confiance à la fiabilité de nos data depuis des décennies et continuent à s’appuyer sur nos données et nos analyses au quotidien pour prendre leurs décisions. Hier encore plus aujourd’hui, ils ont besoin d’éclairage. C’est pour cette raison que nos experts ont créé un nouvel indice, l’index Covid-19. Cet indice répond aux besoins des dirigeants d’entreprises de cerner les impacts de la pandémie sur leur réseau de fournisseurs et clients.

L’index Covid-19

L’index Covid-19 est basé sur l’évolution des conditions locales de la pandémie et classe les entreprises les unes par rapport aux autres. L’indice complète d’autres indicateurs à valeur ajoutée (le score de défaillance et le Paydex) pour apporter un éclairage sur :

  • les fournisseurs qui présentent une perturbation importante de leur chaîne d’approvisionnement,
  • les risques crédit et les priorités de recouvrement des créances,
  • les perspectives de ventes.

L’indice classe le niveau de risque d’une entreprise et la perturbation potentielle de ses activités sur une échelle de 1 (risque le plus élevé) à 100 (risque très faible) en fonction de quatre facteurs :

  • l’impact sur la santé financière de l’entreprise,
  • l’impact de la localisation de l’entreprise (pays),
  • l’impact sur l’activité de l’entreprise (domaine fortement impacté ou possibilité de télétravail ?),
  • l’impact sur le réseau de l’entreprise (clients, fournisseurs, partenaires, prospects).

Vous avez besoin de connaître l’impact de l’épidémie de Covid-19 sur votre activité et votre réseau ? N’hésitez pas à contacter nos experts et à consulter notre page dédiée index Covid-19, vous y trouverez plus de détails et d’explications sur le sujet.

Altares-D&B vous a toujours accompagnés dans votre développement, nous sommes aujourd’hui encore plus que jamais mobilisés pour vous aider à passer le cap et à tenir sur la distance.