Les 28 et 29 janvier dernier s’est tenu – au Palais Brongniart – l’édition 2020 du Paris Fintech Forum. L’événement a rassemblé plus de 2600 visiteurs venus rencontrer 150 exposants d’entreprises basées à travers le monde, dont Altares – Dun & Bradstreet. Ces 2 jours d’échange entre les principaux acteurs internationaux de l’industrie financière et de la Fintech ont accueilli 250 speakers, principalement CEO et directeurs généraux de banques, d’assurances et de Fintech (des startups qui réinventent la finance à l’aide des technologies). Luc Querton, CEO d’Altares – Dun & Bradstreet a participé à une table ronde autour de l’identification des entreprises. Retour sur l’événement.

Table ronde Let’s dig into the specificities of enterprise id : approfondissons les spécificités de l’identification des entreprises

Cette table ronde, en anglais, était animée par David Birch, Directeur de 15Mb Ltd, et a reçu comme intervenants :

  • Jean-François Heering, CEO de Regtech Belgium, spécialisé dans le Big data Analytics, la Data as a Service et la smart business intelligence,
  • Russell Perry, CEO de Kompany, société autrichienne qui fournit un accès en temps réel aux informations officielles sur plus de 110 millions d’entreprises,
  • Neeme Org, CEO de Entify, entreprise estonienne qui propose des rapports de conformité sur les partenaires d’affaires.
  • Et Luc Querton, CEO Altares.

Ces entreprises, tout comme Altares-D&B, sont toutes expertes en risque, compliance et modèles d’analyse prédictives, basés sur une large base de données BtoB internationales.

Les problématiques des entreprises vis-à-vis de la mise en conformité

Les entreprises sont perdues dans la réglementation relative à la compliance. Leur objectif est d’éviter les sanctions, et pour ce faire, elles ont besoin d’automatiser des processus de conformité trop complexes et pour lesquels les ressources humaines allouées restent insuffisantes. De plus, la réglementation évolue constamment, nécessitant d’importants investissements de la part des entreprises qui ne maitrisent pas le sujet. La meilleure solution pour ces sociétés est de sous-traiter les processus de mise conformité à un partenaire de confiance tel qu’Altares, qui dispose d’une vaste base de données BtoB actualisée.

Altares et la mise en conformité

Altares aide les entreprises à développer leur business en mettant à leur disposition de la data disponible immédiatement dans leur environnement IT.

Grâce aux indicateurs de risque et de solvabilité développés par Altares-D&B, les entreprises clientes optimisent leurs relations commerciales et améliorent leur délai de recouvrement de créances, garantissant une bonne santé financière. Le commerce éthique est désormais possible avec Altares, nous proposons des indicateurs de conformité qui aident à respecter les lois et règlementations en matière de compliance.

Altares fournit des solutions personnalisées en fonction des besoins des entreprises, comme un score de compliance personnalisé et une analyse du portefeuille clients, tout cela intégré dans leur système IT et dans leur processus de décision stratégique et opérationnel.

Altares offre une connaissance approfondie des clients, fournisseurs et partenaires actuels et futurs. Nous aidons les entités à mieux gérer leurs affaires et à augmenter leurs revenus, en facilitant leur prise de décisions (via les scores de risque de défaillance et de conformité).

Comment transformer la contrainte de la mise en conformité en un facteur de croissance pour les entreprises ?

La principale demande est de répondre à la législation en déployant un processus de conformité. Cette contrainte se transforme en opportunité si l’on aborde le sujet sous un autre angle : le principal objectif de la compliance est d’introduire l’entreprise éthique, qui est et sera le moteur des affaires, à la fois dans la Finance et dans l’industrie. Le commerce éthique transforme les affaires et apporte des avantages de taille aux clients, qui placent leur confiance en leurs partenaires. Les règles et la loi de conformité ne sont plus un fardeau si l’on veut bien les considérer comme une opportunité. Pour aider les entités, il existe des solutions informatiques basées sur une base de données mondiale, telle que la solution Altares indueD, qui offre l’accès aux données capitalistes, financières, identitaires, etc, et permet le filtrage des Personnes Politiquement Exposées, les listes de sanctions et la presse négative, facilement accessibles et permettant de connaître ses partenaires et les risques liés, pour mieux les éviter ou résoudre les problèmes.